» Lorsque les vivants deviennent sourds, faut-il se taire ?
Y a-t-il un sens à parler dans le désert du silence des autres ?  » 

Christophe de Ponfilly   

LES HISTOIRES D’A

COMMENT SE DIRE ADIEU ?

Trois jours passés ensemble, côte à côte, à regarder l’Amour se raconter sur grand écran, à l’écouter dans l’intimité du silence, parfois les yeux fermés, quand il retient son souffle, sa colère, ses luttes.

Trois jours comme les battements d’un cœur : réguliers, séances après séances,
saccadés, romance après violence, palpitant, beauté et déchéance. 

Comme une histoire d’amour qui se construirait dans l’échange, la tendresse et les désaccords,
comme un festival.
Celui qu’on fait ensemble, salariés, bénévoles, public, au mois d’octobre depuis 12 ans à
Labastide-Rouairoux. Avec amour.

Comme un dimanche soir quand, à la fin des festivités, on s’est emmitouflé dans les fauteuils du ciné, on a regardé le film de Christophe de Ponfilly et on a ri, copieusement, librement, côte à côte.
Et c’était bien !

Comment se dire Adieu ?
En se disant à l’année prochaine.  

Les Histoires d’A – Retour en images

La bande annonce 2019

PROCHAINEMENT

L’exposition photographique de Sandra Mehl
« PS : Je t’écris de la plage des Mouettes »
s’expose à l’issue du festival
du 8 Novembre 2019 au 17 Janvier 2020
Au château de la Falgalarié à Aussillon

D’UNE VALLÉE À L’AUTRE

Voyage en cinéma
entre courts et documentaires
4e édition
En partenariat avec Au Fil des Arts

Samedi 18 Janvier 20h30
Cinéma de Labastide-Rouairoux
Des clics de conscience
Jonathan Attias et Alexandre Lumbroso

Pin It on Pinterest

Share This