« Lorsque les vivants deviennent sourds, faut-il se taire ? Y a-t-il un sens à parler dans le désert du silence des autres ? »                                                                                                                                                         Christophe de Ponfilly   

UN FESTIVAL EN OCTOBRE.., ON PERSÉVÈRE !

Remettre l’ouvrage sur le métier.
Préparer la nouvelle édition du festival Échos d’ici, Échos d’ailleurs, sur les pas de Christophe de Ponfilly avec cette même question « C’est quoi ce travail !? »
Remettre l’ouvrage sur le métier.
Avec cette année embrouillée, la définition, semble-t-il, a changé.
On lui donne de nouveaux adjectifs : essentiel ? non-essentiel ? en distanciel ou présentiel ? chômage partiel ?
Et avec eux de nouveaux débats, humains, politiques, sociaux.
Autour de ce gros mot « travail » il y a mille histoires à raconter encore.
Parler d’hier, de demain, de ce qui demeure, s’aggrave, mais aussi de ce qui s’invente aujourd’hui.
Échanger en vrai de vrai, en chair et en os, sur notre drôle d’époque, et nos corps et cœurs de métier.

Se retrouver enfin, les 8, 9, 10 octobre prochains à Labastide-Rouairoux
Pour la 14e édition du festival du film documentaire
autour de cette question essentielle
« C’est quoi ce travail !? ».

_________________________________________________________

En attendant retour sur la 13e édition du festival 2020

13e Festival du film documentaire Échos d'ici Échos d'ailleurs, sur les pas de Christophe de Ponfilly - MERCI

UN FESTIVAL, PETIT, PETIT MAIS COSTAUD

avec et sans

 

MERCI d’avoir vécu avec nous ces trois jours de festival avec et sans.

Avec des films et celles et ceux qui les ont faits.
Pour dire et contredire. Interroger le monde qui tourne de travers.
Mais sans la convivialité d’une table ou d’un verre pour continuer l’histoire quand la séance est terminée.

Avec un public nombreux, curieux, prêt à donner sa voix au débat.
Mais sans les sourires rassasiés ni les mentons agacés par la force d’un propos ou le ton d’une idée.

Avec une clôture les yeux embués, comme lorsqu’on est touché.
Parce qu’en ces temps distanciés, on réalise qu’un film peut tou.te.s nous embrasser.
Sans retenue, sans arrière-pensées, à bras le corps.

Nous avons tous vécu une étrange édition, sans précédent, faite avec le cœur
et une valise de responsabilités un peu lourde à porter.

Alors un « merci » qui lui n’est pas petit, petit mais qui est VRAIMENT COSTAUD !

ACTUALITÉS
Dans le cadre de son projet artistique et
culturel sur le territoire Échos-ci, Échos-là
présente

 

Cette fois c’est du théâtre !

Résidence territoriale du 2 au 7 août
de la Cie Toiles Cirées
Samedi 7 août
Labastide-Rouairoux
BALISES
Rendez-vous au Domaine du Thoré
4 départs 21h30 / 22h30 / 23h30 / 00h30
Balade nocturne entre 20 et 30′

Affiche balade nocturne Balises, compagnie Toiles Cirées

Parce que c’est beau la montagne la nuit

Si ma ville m’était contée
Visite foutraque
pour habitant.e.s curieu.ses.x
Création de la Cie Madame Riton

Mercredi 11 août à 15h30

si ma ville m'était contée - Cie Madame Riton

Résidence photographique

Zone sensible
(titre provisoire)
par la photographe Olivia Gay
C’était du 14 au 25 Juin 2021

Portrait de la photographe Olivia Gay

Pin It on Pinterest

Share This