Samedi 12 Octobre à 21h15 – Chapiteau

CARTE BLANCHE À LA CINÉMATHÈQUE DE TOULOUSE

The Ballad of Genesis and Lady Jaye

Marie Losier
2011 | 72’ | États-Unis | Autoproduit | vostfr

Aimer, jusqu’à prendre les traits de l’autre
C’est l’histoire hors norme de l’artiste Genesis Breyer P-Orridge et de sa femme et partenaire artistique, Lady Jaye, qui par amour ont décidé de se fondre en une seule entité. Artiste majeur de l’avant-garde new-yorkaise de ces 30 dernières années, considéré comme l’un des pères de la musique industrielle, Genesis a défié les limites de l’art et de la biologie. En 2000, il débute une série d’opérations afin de ressembler trait pour trait à Lady Jaye, une performance risquée, ambitieuse et subversive. The Ballad of Genesis and Lady Jaye relate cet acte ultime d’amour et de dévotion.

En présence de Francesca Bozzano, directrice des collections de la Cinémathèque de Toulouse

Marie Losier

Née en 1972 en France, elle a étudié la littérature à l’Université de Nanterre et poursuivi ses études à la Fine Art à New York. Cinéaste et commissaire, elle travaille actuellement à New York. À sa façon non conventionnelle, lyrique et fantaisiste, elle explore la vie et l’oeuvre d’artistes, musiciens et compositeurs de l’avant-garde. Le MoMA lui a consacré une « midcareer retrospective » en nov. 2018.

The Ballad of Genesis and Lady Jaye de Marie Losier – bande annonce

Pin It on Pinterest

Share This